25 September 2020

Tarif capacitaire : vers une consommation plus intelligente

compteur electricité

La Flandre a décidé de modifier la tarification de la consommation d’électricité à partir de 2022. Elle va passer au tarif capacitaire, ce que feront probablement aussi la Wallonie et Bruxelles par la suite.

Qu’est-ce que cela change ? Au lieu d’une simple distinction jour/nuit, le tarif du kWh prélevé sur le réseau sera variable en fonction du moment du prélèvement et le prix sera d’autant moins élevé que la puissance du réseau est importante. Il y aura donc tout intérêt à consommer plutôt au moment où la production renouvelable sera élevée.

Tous les consommateurs seront donc encouragés à se comporter comme les prosumers, à savoir consommer au moment où son installation photovoltaïque produit. C’est un des effets du tarif prosumer que d’encourager à évoluer vers une consommation dite intelligente. Il serait dommage que la compensation totale jusqu’en 2022 du tarif prosumer par une prime, conduise finalement le consommateur à ne pas se soucier de cet objectif tant qu’il n’a aucun impact financier pour lui-même. Au contraire, le prosumer devrait profiter de ce délai supplémentaire pour adopter de nouvelles habitudes de consommation.

Nous quittons une civilisation où les ressources étaient considérées comme illimitées pour entrer dans une nouvelle période où nous devrons les utiliser de manière plus parcimonieuse. Ce n’est pas un choix, c’est une question de survie pour la planète. Les règlementations doivent encourager tous les consommateurs à participer à cette évolution, mais il faudra aussi une prise de conscience généralisée et un renoncement à nos habitudes de surconsommation.